Je vais vous livrer un petit secret : celui d’une publicité réussie. Le tout tient dans le message que vous allez faire passer.

Le client idéal :

Tout d’abord, il vous faut définir votre client idéal. Quelque part, vos produits sont susceptibles d’intéresser tout le monde. Si je vends des ballons de foot par exemple, n’importe qui peut être intéressé. Il se peut même qu’une femme de 80 ans vous en achète un, non pas pour offrir à son petit fils, mais bien pour son usage personnel. Cependant, il y a une plus grande probabilité qu’un garçon entre 8 et 25 ans vous achète un ballon de foot. Il se peut, par exemple, que le profil de votre client idéal soit : un garçon de 16 à 18 ans inscrit dans un club. Cela peut même être plus précis selon votre domaine d’activité. En effet, pour déterminer le profil de son client idéal, on peut prendre en compte : son sex, son âge, sa localisation géographie, ses revenus, son niveau d’étude, ses activités…. C’est l’étude de marché qui nous dira tout cela. (Quoi ? Comment ça, vous n’avez pas fait d’étude de marché?…).

Créer votre message publicitaire par rapport à votre client idéal :

Tout d’abord, arrêtez de parler de vos produits. Vos produits, tout le monde s’en fout et même vos clients à vrai dire. (excusez-moi d’être aussi direct, mais c’est vrai…). Ce qui intéresse vos client en priorité, c’est eux-même. Evitez donc de faire un message publicitaire du type : Mon produit c’est le top du top. Dites plutôt ce que vos produits (ou services) peuvent faire pour vos clients et comment cela peut régler leur problème. Prenons un exemple que nous connaissons tous: les yaourt Actimel. La publicité ne parle pas du produit, elle ne dit pas : c’est le meilleur yaourt à boire du monde. Non, elle parle du client. Elle dit : « aide à renforcer vos défenses naturelles ».

Il faut donc que votre message publicitaire dise clairement quel problème de vos clients il pourra régler. Pour savoir quel est le problème de mes clients, il faudra regarder de prêt la client idéal.

Voici un autre exemple concret :

Je vends des chemises pour enfant.
1° Le message de la publicité ne devra pas être « Chemise en coton, de très bonne qualité »
2° Le message publicitaire devra mettre en avant le problème que mon produit va régler. Il ne faudra pas que je parle de l’utilité que JE trouve au produit, mais de l’utilité que LE CLIENT IDEAL recherche à travers ce produit.

Ainsi, si je trouve que la chemise que je vends irait bien pour mon petit frère au mariage de mon oncle, sachant que le jour de la rentrée scolaire approche à grands pas et que mon client idéal est l’enfant de 8 à 10 ans qui fait ses courses de la rentrée avec ses parents, alors j’aurais tout intérêt à mettre « Soyez beau le jour de la rentré » au lieu de « Idéal pour un mariage ».

Pour résumer :
1)Définir son client idéal
2)Créer un message publicitaire présentant l’utilité du produit du point de vue du client idéal et non de son propre point de vue.

Cela paraît logique, mais encore faut-il le savoir et le mettre en pratique.

[thrive_leads id=’15118′]

A voir aussi :