Comment savoir si votre référencement est de qualité et pourquoi le mien est au TOP

Accueil/- 6 - Référencement Naturel/Comment savoir si votre référencement est de qualité et pourquoi le mien est au TOP

Comment savoir si votre référencement est de qualité et pourquoi le mien est au TOP

Grâce à Dieu, j’ai pu réaliser un référencement de très très bonne qualité sur le site NosComptoirs.com

Aujourd’hui, je partage avec vous certains chiffres de cette réussite et mieux encore je vous montre comment à votre tour vous pouvez savoir si votre référencement au sein de Google est de bonne qualité… car regarder uniquement votre nombre de visiteurs est loin d’être suffisant pour déterminer si votre référencement est efficace.

Demandez un Devis Pour Améliorer Votre Positionnement Sur Google

Les objectifs d’un référencement e-commerce

Le référencement d’un site e-commerce au sein des moteurs de recherche va avoir deux objectifs :

1-  Augmenter le nombre de visiteurs vers le site,

2 – Ramener des visiteurs ciblés afin de les transformer en acheteur.

Il arrive parfois que certains propriétaires de site e-commerces se retrouvent avec un taux de transformation catastrophique. J’ai souvent des e-commerçants qui me contactent en me disant « j’ai eu beaucoup de visiteurs sur mon site, mais aucune vente, je ne comprends pas ».

Ils se demandent alors ce qui ne va pas dans leur site… alors que le véritable problème ne se trouve pas dans leur site, mais dans leurs visiteurs !

Si les visiteurs ne sont pas correctement ciblés, ils n’achèteront  pas. Vous pouvez amener autant de visiteurs qui n’ont pas le moindre problème de vue sur un site de vente de lunettes de vue… rien n’y fera.

Pour savoir si votre référencement est bon, il faut donc certes regarder le nombre de visiteurs que Google vous envoie, mais aussi regarder à quel point ces visiteurs sont ciblés et correspondent à la clientèle que vous souhaitez attirer.

Comment savoir si vos visiteurs sont ciblés

En utilisant Google analytics par exemple, vous allez non seulement pouvoir connaître  le nombre exact de visiteurs en provenance de Google mais aussi d’autres données essentielles comme le taux de rebond et le nombre de pages vues.

Le taux de rebond représente le pourcentage de personnes qui n’ont visité qu’une seule page de votre site. C’est donc un très bon indicateur pour savoir l’intérêt que vos visiteurs portent à votre site.

Si vous avez un taux de rebond de 30%, cela veut dire que 30% de vos visiteurs sont partis dès la première page (et que donc 70% de visiteurs sont allés au-delà).

Si vous avez un taux de rebond de 90%, cela veut dire que 90% de vos visiteurs ont quitté votre site dès la première page (dans ce cas, il y a certainement un problème…)

Pour les sites e-commerces un taux de rebond faible signifiera nécessairement des visiteurs peu ou pas ciblés (en partant du principe qu’il n’y aucun élément « repoussant » qui inciterait un visiteur intéressé par votre offre à s’enfuir à toute vitesse).

Pour d’autres types de sites, comme les sites à caractère informatif, un taux de rebond faible ne signifiera pas nécessairement que les visiteur ne sont pas ciblés, en effet, ils peuvent trouver l’information qu’ils cherchent dès la première page et  donc quitter le site tout de suite après, satisfaits de leur lecture.

Pour les sites e-commerces une étude a montré que le taux de rebond moyen se situait entre 20 et 40%.

Le nombre de pages moyen par visiteur est aussi un indicateur intéressant, plus votre nombre de pages moyen par visiteur est élevé et plus cela signifie que vos visiteurs sont intéressés par vos offres et qu’ils sont susceptibles d’acheter et que donc Google vous a bel et bien envoyé des visiteurs ciblés.

Pour un site e-commerce :  Taux de rebond bas + nombre de pages moyen par visiteur élevé = visiteurs ciblés = Référencement de qualité.

Au contraire,   Taux de rebond élevé + nombre de pages moyen par visiteur bas = visiteurs peu ou pas ciblés = référencement de mauvaise qualité. (des visiteurs qui servent à rien quoi).

Le référencement de NosComptoirs

Pour le référencement que je fais sur le site NosComptoirs.com, voilà ce que ça donne :

Sur un total de 19335 visites (uniquement les visiteurs en provenance de Google).

Nombre de pages moyen par visiteur : 10,18.
Taux de rebond :  16,62 %

Ici on voit bien que non seulement les visiteurs restent pas mal de temps sur le site – une moyenne de 10 pages par visite est une moyenne très élevé – mais en plus le taux de rebond est super bas. En principe les sites e-commerces oscillent entre 20 et 40%. Ici on se trouve carrément en dessous de la barre des 20%.

Avec ces données, je sais donc que le référencement est de qualité et que les visiteurs qui proviennent de Google sont ultra ciblés.

Et vous, quel taux de rebond et quel nombre de pages moyen par visiteur avez-vous sur votre site e-commerce ?

A voir aussi :

Demandez un Devis Pour Améliorer Votre Positionnement Sur Google
Par | 2017-03-09T16:55:40+00:00 mars 9th, 2017|- 6 - Référencement Naturel|

A propos de l'auteur:

Fondateur de Alif Conception (sponsorisé par Microsoft). Inventeur du Robot Alif Publicator. Autodidacte. Kiro se lance dans la vente en ligne en 2001 sur le site Trokers. Ses années d'expérience ont permis de faire de lui un véritable "Vendeur en ligne Full Stack" avec des connaissances solides sur l'ensemble des discplines de la vente en ligne, aussi bien au niveau technique : Java, php, CSS, html, sql, wordpress, prestashop... que marketing : Acquisition (SEO, Adwords, CPC, Place de marché, Content Marketing, Growth Hacking), Rétention (E-mailing, Réseaux sociaux), Transformation (Test A/B, Analytics). Son expérience et sa connaissance globale du métier sont des atouts précieux pour conduire avec succès des projets de vente en ligne pour lui ou pour ses clients.

7 Commentaires

  1. Alexis 18 avril 2013 à 9 h 33 min␣- Répondre

    Un taux de rebond bas peut, dans certains cas, également signifier que l’internaute doit naviguer entre plusieurs pages avant d’arriver à celle qui l’intéresse. Si la requête google l’amène sur la bonne page, il n’a plus besoin de changer sauf s’il commande )

    • Kiro 18 avril 2013 à 10 h 14 min␣- Répondre

      oui tout à fait, c’est pour cela que j’ai écrit : « Pour d’autres types de sites, comme les sites à caractère informatif, un taux de rebond faible ne signifiera pas nécessairement que les visiteur ne sont pas ciblés, en effet, ils peuvent trouver l’information qu’ils cherchent dès la première page et donc quitter le site tout de suite après, satisfaits de leur lecture. »

  2. David 24 avril 2013 à 5 h 10 min␣- Répondre

    Bonjour merci pour le partage mais pour juger si le trafic est de qualité les données : nombre de visite et taux de rebond ne suffisent pas.
    Avec ces très bons chiffres quel est votre taux de transfo ?
    A mon sens c’est lui l’indicateur de performance de trafic. Qu’en pensez-vous ?

    • Kiro 24 avril 2013 à 5 h 35 min␣- Répondre

      Bonjour,

      Votre remarque est pertinente, cependant le taux de transformation ne peut pas être un bon indicateur de qualité du trafic car même avec un trafic de qualité on peut se trouver avec un taux de transformation très bas et ce pour plusieurs raisons : site pas ou peu ergonomique, visiteurs pas rassurés, processus d’achat confus…

      Par contre il existe un cas dans lequel le taux de transformation peut être un indice de qualité du trafic : le cas où le site obtient un bon taux de transformation pour une source autre que Google (exemple comparateur de prix ou affiliation) et qu’il obtient un mauvais taux de transformation pour les visiteurs en provenance de Google. Dans ce cas on comprendra que la cause du taux de transformation bas ne pourra pas être le site en lui même (puisqu’il obtient un bon taux avec d’autres sources que Google) et que par conséquent cela provient d’un référencement pas ou peu qualifié.

      C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il faut toujours calculer un taux de transformation pour chaque source de trafic et non pas un taux de transformation global pour l’ensemble du site (voir à ce sujet l’article : la vérité sur le taux de transformation). )

  3. David 24 avril 2013 à 11 h 55 min␣- Répondre

    Re-Bonjour,

    Merci pour votre retour. En effet, je n’avais pas pris en compte cet aspect-là.

    Bonne idée le taux de transfo par source, ça m’a donné une idée )

    Bonne continuation

  4. Naguib 17 juillet 2016 à 7 h 41 min␣- Répondre

    Bonjour,
    Super article
    Mais vous faites souvent référence à votre boutique NosComptoirs.com mais je m’aperçois quel a fait faillite ,ne serait-ce pas plus judicieux de nous donner un autre exemple ?
    MERCI pour ce blog, c’est une mine d’or !

    Bonne Continuation

    • Kiro de Alif Conception 17 juillet 2016 à 11 h 14 min␣- Répondre

      Bonjour Naguib,

      Si je cite souvent NosComptoirs c’est qu’il est le dernier gros projet e-commerce sur lequel j’ai pu travailler. Après cela je me suis concentré sur le développement de produits pour les e-commerçants comme le robot Alif Publicator.

      Je pense avoir effectué du bon travail dessus, d’où l’intérêt de le prendre en exemple. Si le site est aujourd’hui fermé, cela n’est pas lié au marketing ou à un manque de clients, mais à d’autres considérations.

Laisser un commentaire