Comment améliorer le taux de rebond de votre site e-commerce

//Comment améliorer le taux de rebond de votre site e-commerce

Comment améliorer le taux de rebond de votre site e-commerce

Dans le dernier article, nous avions vu le rôle que jouait le taux de rebond pour déterminer si le référencement de votre site e-commerce était de qualité.

Dans les lignes qui suivent je vous montre comment faire pour améliorer le taux de rebond de votre site e-commerce et ainsi monétiser au maximum vos visiteurs.

Augmentez Votre Taux de Transformation (Test A/B, Heatmap, Vidéo Tracking...)
Demandez Un Devis !

Qu’est-ce que le taux de rebond ?

Si vous êtes des lecteurs assidus du blog, vous savez qu’on a déjà vu ensemble cette définition à plusieurs reprises (ici par exemple), ce serait donc plutôt à moi de vous poser la question, histoire de voir si vous suivez bien.

Bon, je vous fais quand même un petit rappel. C’est en répétant les choses qu’elles finissent par être comprises et apprises.

Le taux de rebond est le pourcentage de visiteurs qui ont  quitté votre site dès la première page.  Si ce taux est trop important, c’est bien souvent que vos visiteurs ne sont pas ciblés et que donc votre site et vos produits ne les intéressent pas.

Le taux de rebond est calculé par les outils de web analytics comme Google analytics par exemple. Il va prendre en compte tous les visiteurs qui n’ont visité qu’une seule page de votre site quelque soit la manière dont ils l’ont quitté :

– en fermant la fenêtre du navigateur,
– en utilisant le bouton revenir en arrière,
– en cliquant sur un lien externe,
– en tapant une nouvelle URL dans la barre d’adresse

Quel doit être le taux de rebond pour votre site e-commerce ?

Une étude a montré que le taux de rebond moyen varié d’un secteur d’activité à l’autre :

– pour les sites e-commerces ce taux se situe entre 20 et 40%
– pour les sites d’information entre 40 et 60%
– pour les sites de service et les portails entre 10 et 30 %

Si le taux de rebond de votre site e-commerce est trop élevé cela signifie que vos visiteurs ne restent pas et que donc… ils n’achètent pas !

Quelles sont les raisons d’un taux de rebond trop élevé ?

Un taux de rebond trop élevé peut avoir des causes diverses et variées, voici les principales :

Les visiteurs ne sont pas ciblés. C’est par exemple le cas si votre site est bien référencé sur un mot clé peu pertinent par rapport à votre activité ou alors que vous avez fait une pub sur un site dont l’audience ne correspond pas aux clients que vous visez.

–  Une pop up publicitaire bien envahissante à l’ouverture.

–  De la musique. Ne mettez surtout pas de musique qui se déclenche automatiquement dès que les gens arrivent sur votre site, il n’y a rien de plus dérangeant pour les visiteurs. Idéal pour les faire fuir dès la première page.

Le graphisme du site. S’il est vrai que j’ai souvent été critique quant au fait de perdre son temps à vouloir avoir un design parfait (voir à ce sujet l’article Pourquoi leur site e-commerce est un échec), il faut tout de même avouer qu’un graphisme trop amateur, un truc qui fait peur à voir quoi, pourra faire fuir vos visiteurs, particulièrement dans le e-commerce car les visiteurs sont peu enclins à acheter sur des sites qui n’aspirent pas confiance.

La publicité. Toutes formes de publicité. Et moins elle est discrète et plus elle va augmenter votre taux de rebond en faisant partir vos visiteurs dès la première page. Dans la catégorie « pub-pas-discrète-qui-augmente-le-taux-de-rebond », on a par exemple les publicités vidéos qui se déclenchent toutes seules dès que le visiteur arrive sur le site. A proscrire impérativement.

Le message et le contenu de votre page peuvent aussi fortement influer sur le taux de rebond. Je vous conseille de faire des tests A/B afin d’optimiser votre contenu (titre, texte, phrase d’accroche, appel à l’action…).

Les liens externes (vers d’autres sites).  Logique. Plus vous aurez de liens externes qui sont autant de portes de sorties et plus vos visiteurs auront d’occasions de quitter votre site.

–  Temps de chargement trop lent. Les internautes ne sont pas de nature patiente quand il s’agit d’attendre qu’une page s’affiche.

Comment réduire le taux de rebond de votre site e-commerce ?

Voici ce que vous pouvez faire pour réduire votre taux de rebond :

–  Référencer votre site sur des requêtes pertinentes afin de drainer un trafic ciblé.

Travailler le contenu et le message de vos pages en faisant des tests A/B.

Vos annonces publicitaires doivent diriger vos visiteurs non pas vers la page d’accueil de votre site, mais vers la fiche du produit qui est mentionné dans l’annonce. Par exemple, pour vos publicités avec Google adwords, créez des annonces adwords différentes pour chaque fiche produit et faites les pointer vers les pages des produits qui correspondent.

Bannir les pop-up publicitaires.

Limiter les liens externes ou faites les ouvrir dans une autre fenêtre.

Augmentez la vitesse de chargement de votre site. Pour cela, jetez un oeil à l’article 8 choses qui peuvent ralentir votre site e-commerce.

Mettez les fonctionnalités de recherche en avant. (voir : les différentes solutions de recherche pour un e-commerce)

Rendez la navigation à travers votre catalogue simple et intuitive. En un coup d’oeil, le visiteur doit comprendre où cliquer s’il veut se rendre dans une autre catégorie ou voir d’autres produits.

Suivez tout ces conseils si vous souhaitez baisser votre taux de rebond et donc augmenter vos ventes.

A voir aussi :

Augmentez Votre Taux de Transformation (Test A/B, Heatmap, Vidéo Tracking...)
Demandez Un Devis !
Par | 2017-08-01T03:25:01+00:00 août 1st, 2017|- 9 - Optimisation et Test A/B|

A propos de l'auteur:

Fondateur de Alif Conception (sponsorisé par Microsoft). Inventeur du Robot Alif Publicator. Autodidacte. Kiro se lance dans la vente en ligne en 2001 sur le site Trokers. Ses années d'expérience ont permis de faire de lui un véritable "Vendeur en ligne Full Stack" avec des connaissances solides sur l'ensemble des discplines de la vente en ligne, aussi bien au niveau technique : Java, php, CSS, html, sql, wordpress, prestashop... que marketing : Acquisition (SEO, Adwords, CPC, Place de marché, Content Marketing, Growth Hacking), Rétention (E-mailing, Réseaux sociaux), Transformation (Test A/B, Analytics). Son expérience et sa connaissance globale du métier sont des atouts précieux pour conduire avec succès des projets de vente en ligne pour lui ou pour ses clients.

Laisser un commentaire