Dans l’article d’aujourd’hui, je vais vous montrer comment il est possible de vendre plus et de gagner plus en augmentant le prix de votre produit.

 

Voici quelques idées reçues sur le prix d’un produit.

Plus mes prix seront bas et plus mes produits se vendront.

C’est faux. Cela peut avoir l’effet inverse. Un prix trop bas aura tendance à dévaloriser votre produit et vos clients potentiels de se dire qu’à ce prix là, cela ne peut être que de la camelote (sauf dans le cas d’un produit de marque dont la qualité et le prix habituel sont connus du public).

Augmenter mes prix fera diminuer mes ventes et donc mon bénéfice final.

Faux. Par exemple, si je vends un produit à 100 euros et que pour 100 visiteurs, j’ai 4 ventes. Cela me fera 400 euros de chiffre d’affaires pour 100 visiteurs.

Si j’augmente ce produit à 140 euros et que du coup pour 100 visiteurs, je ne fais plus que 3 ventes. Cela me fera 420 euros de CA pour 100 visiteurs, soit 20 euros de plus.

Baisser les prix convaincra mes clients d’acheter.

Combien de fois avez-vous hésité à acheter un produit sur un marché, puis vous l’avez reposé, le vendeur vous a rappelé pour vous retirer 10 euros mais vous avez simplement décliné l’offre.

Car parfois, le problème n’est pas le prix, mais l’offre ou le produit qui ne correspond tout simplement pas à ce que le client recherche. D’ailleurs, ce même client qui a refusé d’acheter le produit malgré la réduction de 10 euros, aurait été prêt à l’acheter à 10 euros de plus si cela correspondait réellement à ce qu’il cherchait.

Dans de nombreux cas, le client pense que le produit ne correspond pas à ce qu’il cherche, alors que si. Pourquoi ? Parce que l’offre n’est pas bien conçue.

Comment concevoir une offre

1) Déterminer votre client idéal. Définissez le portrait de la personne qui sera le plus susceptible d’acheter votre produit.  Votre offre devra être conçue pour cette personne uniquement : langage employé, arguments ou exemples utilisés.

2) Au lieu de décrire votre produit, établissez la liste de tous les bénéfices que l’acheteur va en tirer. Cela augmentera la valeur de votre produit aux yeux de vos clients potentiels.

3) Augmenter le prix de manière à ce qu’il corresponde à la valeur que votre produit a pour votre client.

A vous de tester plusieurs pages de vente, plusieurs prix, jusqu’à obtenir le résultat escompté… en partant du principe que le plus important n’est pas le nombre de ventes par rapport au nombre de visiteurs, mais bien le chiffre d’affaires par rapport au nombre de visiteurs. Il est mieux d’avoir 300 euros de chiffres d’affaires avec 3 ventes que 200 euros avec 5 ventes.

[thrive_leads id=’15118′]

A voir aussi :