Mes débuts dans le e-commerce

//Mes débuts dans le e-commerce

Mes débuts dans le e-commerce

Cela fait de nombreuses années que je gagne ma vie sur internet. Au début, ce n’était pas facile.

J’ai ouvert mon premier e-commerce alors que j’étais dans ma dernière année d’étude à l’ESPI (Ecole Supérieur des Professions Immobilières), j’étais jeune.

Créez Votre Boutique En Ligne Avec Alif Conception

J’avais trouvé un CDI chez Nexity avant la fin de l’année. Je me rappelle que l’année scolaire se finissait le 30 avril (oui, c’est tôt) et que mon premier jour de travail était prévu pour le 2 mai à peu près. Je me rappelle que j’envoyais mes colis avant de partir au bureau. Je me rappelle la directrice, ses crises de nerf et moi qui lui tenait tête. J’ai démissionné.

Je suis allé chez Bouygues Immobilier. J’envoyais toujours mes colis. Je faisais le service client depuis mon portable. Je ne me plaisais pas. L’immobilier n’était pas ce que j’espérais. Il y avait certes l’argent, mais aucune morale, aucune éthique, aucune autre règle que l’argent. Je me rappelle ne pas avoir voulu signer une vente, parce que je savais que ces pauvres gens faisaient un très mauvais choix. Le genre de choix qui peut vous gâcher une vie…. Je suis parti.

J’avais toujours mon e-commerce. Ma famille ne comprenait pas. Autant d’études pour tout arrêter aussi vite. « J’ai fait 300 euros ce mois-ci et cela continue de monter doucement. » 300 euros… non, ma famille ne comprenait décidément pas.

« Va chercher un travail, tu passes ta vie devant ton ordi ». C’était cela mon travail.

J’ai placé ma confiance en Dieu. J’ai persévéré. J’ai beaucoup travaillé. Je passais mon temps entre les colis, le développement de mon catalogue produit, les lectures sur le e-commerce et le référencement. J’ai appris sur le tas. J’ai appris de mes erreurs, de mes lectures et de mes réussites.

Lorsque mon premier site a commencé à mieux marcher, je me suis lancé dans ma première refonte. On a tout refait : graphisme, module… J’ai rencontré mon développeur: Fredj.  Un type génial. Oui, je le dit sans aucune honte : « Mon développeur est un type génial ». (Je sens qu’il va se gonfler en lisant cet article.)

La refonte a boostée mon site. Il avait trouvé son rythme de croisière, mais moi, j’étais noyé sous le travail. J’avais la tête dans le guidon. Je travaillais, je n’avais plus de temps.  Je travaillais tellement que les souvenirs de cette période de ma vie reste assez flou. Je me rappelle un ordi, des colis, les salariés de la poste avec qui j’avais sympathisé à force d’y être fourré… Il fallait que  je fasse quelque chose.

Un jour, j’ai décidé de tout externaliser. Cela a été très vite. Je n’ai rien vu venir. Du jour au lendemain une société externe s’occupait de tout : achat des marchandises, envois des colis… Il ne me restait que les mails et encore…pour combien de temps ?

Peu de temps après, le chiffre d’affaires a presque doublé. Sans prévenir.  Ce genre de chose peut vous tomber dessus sans que vous n’ayez rien vu venir. J’ai laissé tomber les mails. J’ai externalisé le service après vente… Il ne me restait plus rien. Ils m’avaient tout pris. Je n’avais plus que mon site, mon argent et mon temps. Mon temps… pour combien de temps encore?

J’avais invité David, un de mes meilleurs amis d’enfance, au barbecue annuel qu’on organise avec les voisins. On est en Juin. Il fait beau. David me parle de ses projets. Il veut quitter sa société pour ouvrir un centre de vitres teintées. On s’associe. Je n’ai rien vu venir encore une fois. Le site est déjà en ligne. 2 semaines de rendez-vous déjà bouclé avant l’ouverture du centre. Le téléphone sonne sans cesse. Il m’a pris mon temps.

Aujourd’hui, cette société je ne l’ai plus. Je l’ai vendu. Je me suis lancé dans d’autres projets depuis. D’autres e-commerces, la création de DVD et de CD, l’édition de 2 méthodes de langue… pour chacun la logistique est externalisée que ce soit l’envoi des colis pour les e-commerces ou la distribution pour les livres, CD, DVD, ce qui me permet d’avoir le temps de me lancer dans d’autres activités et surtout le temps de vivre ma vie.

J’ai compris une chose : quelque soit l’activité dans laquelle on se lance, il faut que cela nous laisse du temps.  L’argent sans le temps, à quoi bon ?

A voir aussi :

Créez Votre Boutique En Ligne Avec Alif Conception
Par | 2017-11-09T02:24:20+00:00 novembre 9th, 2017|- 1 - Débuter dans E-commerce|

A propos de l'auteur:

Fondateur de Alif Conception (sponsorisé par Microsoft). Inventeur du Robot Alif Publicator. Autodidacte. Kiro se lance dans la vente en ligne en 2001 sur le site Trokers. Ses années d'expérience ont permis de faire de lui un véritable "Vendeur en ligne Full Stack" avec des connaissances solides sur l'ensemble des discplines de la vente en ligne, aussi bien au niveau technique : Java, php, CSS, html, sql, wordpress, prestashop... que marketing : Acquisition (SEO, Adwords, CPC, Place de marché, Content Marketing, Growth Hacking), Rétention (E-mailing, Réseaux sociaux), Transformation (Test A/B, Analytics). Son expérience et sa connaissance globale du métier sont des atouts précieux pour conduire avec succès des projets de vente en ligne pour lui ou pour ses clients.

24 Commentaires

  1. Bruna 20 mai 2011 à 7 h 40 min␣- Répondre

    bonjour,
    un régal la lecture de votre expérience, de vos trucs et astuces c’est super sympa de passer du temps à aider ainsi les paumés du net qui veulent et qui ont la niaque pour créer un site e-commerce mais qui ne savent pas par quel bout commencer. Déjà l’idée du commerce (des multitudes, mais trop banales), le site j’ai commencé avec une plate forme payante mais quand on gagne rien (c’est pas super). Enfin MERCI je ne lâcherais pas votre blog ni l’affaire !! bonne continuation
    Bruna

  2. Kiro de Alif Conception 20 mai 2011 à 11 h 34 min␣- Répondre

    Merci Bruna

    votre message m’a fait très plaisir et m’encourage à continuer à écrire d’autres articles.

    Oui ne lâchez surtout pas l’affaire, même si ce n’est pas facile au début. Il faut de la patience comme dans toutes choses. Bon courage

  3. Séverine 26 mai 2011 à 15 h 58 min␣- Répondre

    Bonjour,

    Je suis qu’au premier article et déjà je me dis  » c’est bon, j’ai trouvé ici une mine d’or. Je ne peux que réussir, moi aussi, mon e-commerce ».
    Merci encore et je passe de ce pas à l’article suivant.

    Sév

    • Kiro de Alif Conception 26 mai 2011 à 17 h 15 min␣- Répondre

      Bonjour Séverine,

      Je vous remercie pour ce commentaire, le genre de commentaire qui me donne envie de continuer à écrire encore plein d’articles pour aider les gens comme vous qui veulent développer leur e-commerce. Je vous souhaite de réussir. Bonne lecture !

      Kiro

  4. Cam 1 juin 2011 à 9 h 33 min␣- Répondre

    Bonjour,

    J’ai beaucoup aimé cet article… en fait parce que je suis un peu dans votre situation de départ?! Mon site viens d’être refondu, les premières commandes arrives, besoin d’avis, de conseils, d’expériences donc je lis ce genre d’article mais c’est le premier commentaire que je met car celui-ci me redonne la pêche pour la journée 😉

    Excellente journée à vous, si vous souhaitez partager votre expérience et me donner des conseils, vous pouvez me répondre, j’en serai très heureux.

    • Kiro de Alif Conception 1 juin 2011 à 10 h 31 min␣- Répondre

      Bonjour,

      Je suis content que mon article vous ait donné la pêche, parce que votre commentaire a eu le même effet sur moi !

      Le meilleur conseil que je pourrais vous donner c’est d’en apprendre toujours plus sur le e-commerce notamment en lisant les différents blogs qui peuvent exister sur internet. ça vous permettra de profiter de l’expérience des autres et de vous éviter de faire certaines erreurs. Il peut aussi être judicieux de s’inscrire à des formations.

      Dans quelques jours, je publie un article avec les conseils des plus grands professionnels du e-commerce, ça pourrait vous intéresser.

      Bonne continuation

  5. Soufiane 2 juin 2011 à 6 h 16 min␣- Répondre

    « L’argent sans le temps, à quoi bon ? »
    La chute de l’article était professionnelle ^^
    Bon courage !

  6. fab 14 juin 2011 à 13 h 11 min␣- Répondre

    Bonjour,

    Je commence à peine, j’ai un peu le même parcours, envie de tenter ma propre expérience et d’en vivre suffisamment tout en ayant du temps. merci pour ces conseils, j’éspère qu’il y’en aura d’autres.J’ai beaucoup d’interrogations face à mon projet entre autre (s’occuper du stockage etc… ou faire envoyer directment par les distributeurs) j’éspère avoir une idée par votre site et en faisant confiance à Dieu.

  7. Mike 18 novembre 2012 à 6 h 33 min␣- Répondre

    Je me retrouve dans votre post, sauf que….

    Moi j’ai commencé il y a 12 ans et je n’y connaissais rien du tout mais toujours une idée fixe : faire fonctionner un site tout seul…cela m’a pris mes vacances, mes we, mes nuits… Et deux mariages….

    Aujourd’hui la petite eurl à 1 salarié qui avait gagné 3000 euros la première année est devenu un groupe international dont je détiens encore 50%.
    Il faut s’acharner et savoir ce que l’on veut.

    Vous avez raison, il faut se garder du temps… Mais je n’ai pas encore réussi. J’écris ce post un dimanche, il est 7h30 du matin, je bosse depuis 2h et je faisais une pause…

  8. Julien 5 février 2013 à 11 h 16 min␣- Répondre

    Bonjour,

    Très intéressant mais on est quand même dans le cadre du scénario idéal, pour ma part je suis nouveau dans ce domaine et je ne sais pas dans combien de temps le site va fonctionner et sortir des bénéfices. Le site a 1 an mais tout le travail de référencement et d’amélioration ont commencé il y a 3 mois.

  9. Alex 18 février 2013 à 15 h 52 min␣- Répondre

    Super article je me retrouve vraiment!
    C’est avec beaucoup de plaisir que j’ai pu le lire, et je me sent moins seul..

    Effectivement c’est beaucoup de travail (10h par jour du lundi au dimanche pendant 9 mois), et je me retrouve dans votre parcours (jeune diplôme dans la finance, voulant développer une activité, période 6 mois à 1 an à développer tout par moi même et l’aide d’un proche).

    Maintenant mon site a 10 mois et réalise 18 000 visites par mois, pour un taux de conversion qui est en train de passer de 0.7 à peut-être 2 pour le mois de février. J’améliore et je regarde autour de moi les blogs, et expériences. Ca serait avec plaisir de pouvoir échanger sur cette première année, et voir si je suis « en phase ».

    Je continus de parcourir votre site – ))

  10. DAVID 29 avril 2013 à 6 h 01 min␣- Répondre

    Salut,

    Waaoo très inspirante ton histoire, gratitude à toi 🙂

    David

  11. Breslau 29 septembre 2016 à 0 h 31 min␣- Répondre

    Bonjour,

    Votre persévérance est remarquable et un exemple à suivre pour la réussite de quelque soit le projet

  12. Sonson 3 novembre 2016 à 8 h 12 min␣- Répondre

    Salamou aleykoum,
    Ma cha ALLAH, bel article, beau parcours qui est très encourageant et motivant, ALLAH i berek ! Votre article tombe à point pour moi qui suit en pleine remise en question professionnelle, merci de partager votre vécu avec vos lecteurs.

  13. Jérémy 3 novembre 2016 à 9 h 31 min␣- Répondre

    Merci pour votre retour d’expérience, très intéressant. Etre libre ça n’a pas de prix.

  14. Djamel 3 novembre 2016 à 10 h 08 min␣- Répondre

    Ca, c’est Kiro !

    L’inspiration, direct !!!

    Encore plein de belles choses viendront

  15. le corre 3 novembre 2016 à 10 h 13 min␣- Répondre

    Bonjour, toujours intéressant de lire des histoires comme la votre. Un point, le plus difficile, pour ma part, est de trouver des Webmasters développeurs, efficace et honnête, avec des prix raisonnable. Avec Prestashop je suis un peu malheureuse, comme pour chaque petite chose il faut faire appel à quelqu’un et ça mange tous l’argent… Mon conseil: si on se lance il faut connaître la langage des codes etc, sinon on est victime de prestataires…

    Comment vous avez appris les codes Alif, comme vous veniez d’une autre profession?
    crdl Julia

  16. Dadach 3 novembre 2016 à 10 h 29 min␣- Répondre

    Très belle expérience ça me rapel un peu mon histoire ! En effet à quoi sa sert de gagner de l’argent si on n’a pas le temps d’en profiter. La meilleur solution reste le e-commerce mais il faut être bien organisé et ne pas hésiter à léguer ses tâches à de vraie professionnels car à la fin on gagne de l’argent en plus et du temps en plus c’est 100% bénéfique !

  17. Julia 3 novembre 2016 à 13 h 27 min␣- Répondre

    Vous me donnez du courage avec cet article ! Je suis encore à la phase travail de folie et colis !

  18. Sianat 3 novembre 2016 à 14 h 35 min␣- Répondre

    Article et blog très intéressant. Merci pour tous ces partages.

  19. mekki 4 novembre 2016 à 0 h 05 min␣- Répondre

    Salut a tous et a toi kiro,
    bonne preuve de patience et de confiance en soi, simplement, il faut se concentrer sur une idée , formaliser son projet agir avec méthode et foncer en multicanal, j’ai eu la meme expérience que toi et dans un secteur tres concurentiel et c’est vai que la vraie liberté est dans l’ebusiness

  20. Abd 11 novembre 2016 à 16 h 46 min␣- Répondre

    Je commence tout juste à me former pour travailler sur le web, merci pour le partage d’expérience. Les gens disent que le temps, c’est de l’argent… Mais, comme vous, je pense que le temps a une valeur bien plus importante que l’argent. Actuellement salarié, je me rends compte que je suis en train de dilapider mon temps contre un peu d’argent…Vivement que j’en sorte!

  21. HAMMOUCHE 23 novembre 2016 à 19 h 46 min␣- Répondre

    Bonjour,
    je viens de créer un blog sur les arts martiaux et la spiritualité et je voudrais créer un site e-commerce pour vendre des articles de sport de combat et des articles qui concerne la spiritualité .
    Que me conseillez-vous , faut-il intégrer un e-commerce dans mon blog woldpress ou créer un autre site ?
    Et ou trouver des fournisseurs sur ces articles ?

    Merci

Laisser un commentaire